Declarative and Procedural Determinants of Second Languages

$75.00

Ce volume est le résultat des observations et de la perplexité de l’auteur au cours de dix-sept années d’enseignement de l’anglais et du français comme langues secondes, suivies de 30 ans de recherche concernant les aspects neurolinguistiques du bilinguisme. Il examine, dans le cadre d’une théorie neurolinguistique du bilinguisme (Paradis, 2004), les contributions cruciales et omniprésentes de la mémoire déclarative et procédurale à l’appropriation, à la représentation et au traitement d’une langue seconde.

Description

Ce volume est le résultat des observations et de la perplexité de l’auteur au cours de dix-sept années d’enseignement de l’anglais et du français comme langues secondes, suivies de 30 ans de recherche concernant les aspects neurolinguistiques du bilinguisme. Il examine, dans le cadre d’une théorie neurolinguistique du bilinguisme (Paradis, 2004), les contributions cruciales et omniprésentes de la mémoire déclarative et procédurale à l’appropriation, à la représentation et au traitement d’une langue seconde. Ceci implique un examen attentif d’un certain nombre de concepts associés aux questions relatives à la recherche en langue seconde : conscience, interface, modularité, automaticité, compétence, précision, fluidité, intake, aboutissement ultime, switching, compétence linguistique implicite et connaissance métalinguistique explicite. Il s’appuie sur des données provenant de divers domaines, notamment la pathologie du langage, l’imagerie cérébrale ainsi que l’expérience pratique en classe, et ce, autant du côté de l’apprenant que de l’enseignant. Ce livre introduit quatre autres propositions dans le cadre d’une théorie neurolinguistique du bilinguisme : (1) il existe deux ensembles de représentations cérébrales, soit celles qui sont capables de devenir conscientes et celles qui ne le sont pas; la grammaire implicite est intrinsèquement incapable de devenir consciente; (2) l’activation accrue observée dans les études d’imagerie cérébrale lors de l’utilisation d’une langue seconde n’est pas consacrée au traitement de la compétence linguistique implicite; (3) la grammaire intériorisée (intake) à partir de la réception des données sensorielles (input) est doublement implicite; (4) étant donné la prémisse selon laquelle la connaissance métalinguistique ne peut être convertie en compétence implicite, il ne saurait y avoir d’interface entre les deux.

Éditeur : John Benjamins Publishing Company
Auteur :  Michel Paradis
Année de publication : 2009
ISBN : 978-90-272-4177-1

Informations complémentaires

Poids 435 g
Dimensions 15.88 × 1.91 × 23.5 cm
Menu
X